Michèle nous parle

Énergie et changement de saison

octobre 9, 2017

Une fois l’été terminé, la lumière diminue gentiment pour laisser place à des jours moins longs au niveau de la luminosité. Les températures se font moins élevées et cela peut impacter notre énergie et notre moral. Certaines personnes y sont plus sensibles que d’autres…

À ce moment-là, souvent, nous avons tendance à nous « laisser aller », à rester plus souvent à l’intérieur qu’à l’extérieur, à manger différemment également, à avoir des pensées moins positives en général. Nous pouvons d’ailleurs le constater en observant que la plupart des gens sont moins souriants et ouverts que durant les beaux jours de fins de printemps et durant l’été.


Alors, que pouvons-nous faire?

Je reviendrai toujours sur les mêmes points, essentiels à mes yeux et qui font leurs preuves à 200% : le sport et l’alimentation.

Qui ne s’est pas senti en forme après une séance de sport ou suite à une balade en pleine nature ? Nul besoin de faire un sport extrême, nul besoin d’être sportif de haut niveau. Votre mission est de vous mettre en mouvement, qu’il soit de haute ou faible intensité. Une grande gamme de possibilités s’offre à vous : marche rapide, natation, aquabike, vélo, pilates, course à pied, fitness, danse, etc. Vous n’avez que l’embarras du choix et selon moi aucune excuse de ne pas trouver une activité qui vous convienne. Sortez même lorsqu’il n’y a pas de soleil, la lumière du jour ressource.


Les bienfaits de l’activité physique sur le mental

1.- Procure un bien-être général de par la sécrétion d’hormones, notamment l’endorphine qui génère la sensation de plaisir.

2.- Améliore également les performances intellectuelles. Je l’ai testé, cela fonctionne réellement (j’ai des chances de gagner au mémory contre ma fille uniquement après une séance de sport !).

3.- Facilite l’évacuation du stress en se changeant les idées.

4.- Favorise le sommeil (pour autant que vous ne fassiez pas un sport intensif juste avant de vous coucher le soir) en évacuant les tensions que nous pouvons avoir.


Et l’alimentation dans tout ça?

On ne le répétera jamais assez, mais une alimentation saine (pour moi cela signifie pas ou très peu de produits industriels) et équilibrée fait une énorme différence au niveau de notre  énergie.

Manger équilibré ne veut pas dire se priver de toutes les bonnes choses et manger uniquement de l’herbe. On ne parle pas non plus de régime, pas du tout, mais d’un mode de vie alimentaire.

Il est important de manger un maximum de légumes de saison (de préférence de la région pour avoir les meilleures vitamines, quitte à ne manger qu’un choix plus restreint durant l’hiver), également des fruits de saison si possible.

Le sucre raffiné… cet ingrédient si doux et qui nous appelle d’autant plus durant les jours plus sombres et plus froids… à diminuer le plus possible, mais de nouveau, cela ne veut pas dire de l’éliminer totalement car le  plaisir dans la nourriture est important et le but n’étant pas de se sentir frustré. Le sucre apporte une énergie immédiate mais qui repart aussi vite, il n’est donc pas indispensable à mon avis et se remplace facilement.

Pour les coups de blues des changements de saison, les compléments alimentaires de Vitamine D et Omega 3 sont également une bonne alternative, mais ne remplacent en aucun cas ce que vous allez mettre dans vos assiettes, d’où le nom « complément ».

Le principal est de manger le plus varié possible (légumes, fruits, protéines, féculents) afin de récolter un maximum de tout ce dont le corps a besoin.  Et n’oubliez pas de boire assez durant vos journées, car une déshydratation même légère peut vous faire baisser votre taux d’énergie.


Prendre soin de soi

Quand avez-vous pris un moment pour vous pour la dernière fois ? Ces moments sont à choyer le plus possible car ils vous permettent de vous ressourcer et de vous faire du bien. Cela peut être une soirée entre amies, un bain relaxant à la lueur d’une bougie, un soin du visage, une balade au soleil, un moment lecture, etc.


Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Une Dépression Post-Partum
Le Mascara Supra Volume de Clarins

You Might Also Like

%d blogueurs aiment cette page :