Michèle nous parle Vie

Prendre du temps pour soi

juin 25, 2018

“Prendre du temps pour soi”, voilà une phrase qui revient souvent. Elle apparaît dans des magazines, sur internet ou alors une personne nous l’a dit un jour.


Est-ce vraiment si important?

Personnellement, je vote oui à 100000% ! Nous avons trop souvent tendance à faire tout passer avant soi-même. Mais ce n’est absolument pas la bonne stratégie à adopter. Pourquoi? Car tout simplement, si notre énergie baisse, comment pouvons-nous nous occuper correctement de personnes ou de situations vraiment importantes? Ne me demandez pas pourquoi nous fonctionnons ainsi, parfois j’ai l’impression que c’est un réflexe humain, une attitude ancrée dans la plupart de nous. Bien sûr il y a des personnes égoïstes qui ne pensent qu’à elles, mais je trouve néanmoins que c’est une minorité de personnes. Là, il est question de trouver le juste milieu.


Comment faire la part des choses?

Dans l’idéal, ce serait d’arriver à ressentir votre limite. La ressentir réellement, c’est-à-dire avec votre cœur et les sensations de votre corps. En général, quand on n’est pas en accord avec une situation, le corps nous le fait savoir instantanément. Ensuite c’est à nous de l’écouter ou de l’ignorer, et d’en subir les conséquences un jour ou l’autre. D’ailleurs, pourquoi devrions-nous faire plaisir à tout le monde? Que se passe-t-il si un jour nous disons “non” à une situation? Je vous laisse vous plonger mentalement dans la question et tenter d’y répondre.


Si on ne s’écoute pas

En général, il ne se passe pas grand chose jusqu’au jour où votre corps vous parle. C’est là que vous avez le choix: l’écouter et prendre en compte le signal d’alarme / ignorer et continuer comme avant. Si vous choisissez la deuxième option, en général vous recevrez un signal supplémentaire, puis un autre. Et un jour vous vous retrouverez pénalisé, blessé, en surdose d’émotions, malade, etc. On a chacun une tolérance plus ou moins grande face au manque de temps pour soi et nous réagissons tous de manière différente. Je pense qu’il est vraiment important de s’écouter et de s’octroyer des moments pour soi, sans que cela parte dans l’extrême en se transformant en “au revoir, je pars 2 semaines sur une île!”. Un peu chaque semaine, c’est l’idéal.

D’ailleurs, un jour j’ai entendu une phrase qui m’a beaucoup inspirée et que j’ai envie de partager avec vous: “dire non aux autres pour mieux se dire oui à soi-même”

Et vous? Qu’en pensez-vous?


 

Les Duo Blush de Bourjois!
Rouge Velouté Sans Transfert Métal : Swatchfest!

Plus de lecture ...

2 Comments

  • Reply Nicole Dafflon juin 25, 2018 at 4:24

    Très bien écrit, court mais tout est dit et si juste. J’en ai fait l’expérience. C’est un travail sur soi pas facile surtout quand on est généreuse mais savoir dire non en pensant à soi c’est aussi aimer les autres et si les autres nous aiment ils comprendront si non tant pis, il ne mérite pas notre amour. Magnifique la dernière phrase. Je vais transmettre (si j’arrive) votre article à plusieurs personnes de mon entourage qui devraient le lire. Encore bravo pour votre blog pleins de beaux articles, conseils etc.

    • Reply Michèle juin 26, 2018 at 8:52

      Merci Nicole pour message plein de bon sens. Effectivement ce n’est pas un travail sur soi facile à faire et souvent on commence à le faire suite à un trop plein émotionnel malheureusement.

    Tous vos commentaires sont les bienvenus! Votre adresse e-mail reste strictement confidentielle. En cliquant sur le bouton "Envoyer" vous acceptez la politique de confidentialité de ce site (ci-dessous)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.