Crèmes | Huiles

Pai, l’huile culte au rosier sauvage

octobre 10, 2019
Pai, l'huile culte au rosier sauvage - Mon Petit Quelque Chose

Si vous vous intéressez de près au skincare, vous avez sûrement déjà entendu parler de cette huile. Pai est une marque qui travaille au plus près du naturel et du respect de l’environnement.   La créatrice de la marque souhaite soulager les peaux sensibles. L’huile de Paï au rosier sauvage s’inscrit justement dans cette philosophie. Sa formule est très simple et va droit au but :

Rosa Canina Seed Extract – Huile de graines de rosier sauvage
Rosa Canina Fruit Extract – Extrait de baies de rosier sauvage
Tocopherol – Vitamine E naturelle
Rosmarinus Officinalis Leaf Extract – Extrait de graines de romarin

99.8% du total des ingrédients sont issus de I’Agriculture Biologique.

Pai, l'huile culte au rosier sauvage - Mon Petit Quelque Chose

Chez Pai, la méthode d’extraction de ces huiles (CO2 supercritique) conserve les propriétés des plantes sans les altérer. Ceci nous donne une huile orange qui contient deux fois plus de propriétés régénérantes et cinq fois plus de caroténoïdes qu’une huile de rosier sauvage obtenue par pression à froid.

L’Huile de Rosiers Sauvage de Pai a de nombreuses propriétés, en particulier cicatrisantes et antioxydantes. Elle permet de réparer et protéger la peau des agressions extérieures. Ainsi, elle agit sur les peaux ternes, l’acné, les tâches pigmentaires, les peaux sèches et les ridules de déshydratation. De plus, elle est également riche en acide trans-rétinoïque, ce qui lui donne les mêmes effets que le rétinol, sans l’irritation qui peut en résulter. Elle va donc avoir une action spécifique sur le renouvellement cutané.

Pai, l'huile culte au rosier sauvage - Mon Petit Quelque Chose

Quant à l’utilisation, 3 à 4 gouttes suffisent. Je préfère l’appliquer le soir, directement après mon sérum et avant ma crème. Elle garde une texture d’huile sèche et est vite absorbée. Du coup, elle enrichit mon sérum et la crème crée une sorte de couche protectrice par-dessus le tout. Donc, l’huile et le sérum agissent en synergie. Il est vrai que l’huile en elle-même est bien orange et très belle à regarder. Vu qu’elle provient en grande partie du Rosier Sauvage, on pourrait s’attendre à un parfum bien fleuri. Ce n’est pas le cas. En fait, elle sent plutôt le foin ou l’herbe!


Mon Avis – Pai

Ces derniers mois, j’ai pris beaucoup de plaisir à réintroduire une huile dans ma routine. Comme je l’ai dit, deux-trois gouttes suffisent pour qu’elle puisse faire son travail. Elle ajoute une certaine richesse à ma routine que je base surtout sur l’hydratation. De plus, celle de Pai ne fait pas que nourrir la peau. Ses autres propriétés sont un sacré “bonus”, d’autant plus qu’elle est entièrement naturelle. Le fait qu’elle aie une action identique au rétinol m’a plus que convaincue et j’ai beaucoup de plaisir à l’utiliser!

Pai, l'huile culte au rosier sauvage - Mon Petit Quelque Chose


Liens

Pai, le site : paiskincare.fr

La marque se trouve chez Sephora at Manor : manor.ch

*Disclaimer


Reloaded Provocative, la jolie palette de Revolution!
Precisely My Brow de Benefit!

Plus de Lecture

2 Commentaires

  • Reply Meili octobre 10, 2019 at 8:05

    cette huile a de bons ingrédients anti-âge, de plus dotée d’une super composition, de quoi craquer !

  • Reply Holyloli octobre 11, 2019 at 12:07

    Coucou ! J’adore cette huile ! Je l’ai justement introduite dans ma routine de soins depuis plus d’un mois et j’ai de superbes résultats ! Je l’utilise principalement contre les tâches pigmentaires dûes à mon acné, et c’est une petite pépite 🙂 Au plaisir de te relire !

  • Tous vos commentaires sont les bienvenus! Votre adresse e-mail reste strictement confidentielle. En cliquant sur le bouton "Envoyer" vous acceptez la politique de confidentialité de ce site (ci-dessous)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :