Teint

Urban Decay, le Teint Naked Skin et une peau mixte.

avril 24, 2015
Urban Decay, Naked Skin - Mon Petit Quelque Chose

Récemment j’ai fait quelques folies! Paraît-il que l’on appelle cela un “Haul de la Honte”.

Bon, en attendant, je regarde mes petits achats et suis HEU-R-EUSE !

À vous de découvrir dans mes prochains articles, ce que j’ai acheté lors de ce fameux haul (= shopping sans lendemain).

Bref! Commençons par Urban Decay!

J’adoooooore cette marque! J’ai les trois palettes Naked, je les aime d’un amour infini et les chéris. Je suis aussi adepte de la base pour fards à paupières (si vous souhaitez que je vous présente ces produits, écrivez-le moi en commentaire!). À l’époque, je les avais achetés en France car Urban Decay ne “vivait” pas encore en Suisse. Depuis, la marque s’est installée chez Manor.

Vous aurez certainement vu que, dans certaines villes, des Manors vendaient les palettes Naked. Pour l’instant, l’ensemble de la marque se trouve sur le site internet de Manor (ici). Sinon, il y a un stand “physique” au Manor de Zürich, sur la Bahnoffstrasse. J’y étais la semaine passée. Les maquilleuses qui y travaillent sont de très bon conseil et très sympas!

J’ai fauté grave, je vais donc me confesser. Mais vous verrez :

J’ai pas forcément eu tort!

Je vais donc vous parler “Teint”.

Le teint est assez compliqué pour moi. Ma peau mixte (capricieuse et dotée de certaines rides débutantes) transforme la recherche du fond de teint parfait en vraie quête du Graal. Depuis longtemps, je lorgne sur les produits teints d’Urban Decay. Par contre, commander via le net sans être sûre des teintes : pas pour moi! Je voulais les tester et être sûre d’avoir la bonne combinaison!

Et voici mon pas à pas!

Tous les mots dans cette couleur représentent des liens. Si vous cliquez dessus, ils vous mèneront vers d’autres pages que vous pourrez simplement fermer pour continuer la lecture de cet article.

Le Naturel ou l’Avant

Urban Decay, Naked Skin - Mon Petit Quelque Chose

Première étape : la base, Pore Perfecting – Complexion Primer Potion

J’ai déjà essayé plusieurs bases et ai toujours été déçue.

Par contre, la base à paupières d’Urban Decay étant une vraie bombe,  je me suis laissé tentée par celle-ci.

Urban Decay, Naked Skin - Mon Petit Quelque Chose

C’est une base siliconée qui se présente sous forme d’un tube de 28 ml. La maquilleuse du stand m’a précisé que peu suffisait et c’est vrai! La quantité que vous voyez ci-dessous me suffit pour le nez et les joues. Elle laisse un fini velouté et nacré sur la peau. Elle se retrouve lissée, les pores sont “comblés”. C’est une excellente base qui permettra au fond de teint de s’accrocher, tout en maintenant une certaine luminosité. Je n’en mets pas sur l’ensemble de mon visage, j’en applique sur le nez, le menton, et le front.

Urban Decay, Naked Skin - Mon Petit Quelque Chose

Voici un Avant/Après de mes pores les plus dilatés. Ils ne sont pas forcément effacés,mais sont moins présents et creusés.

Urban Decay, Naked Skin - Mon Petit Quelque Chose
Deuxième étape : Le Fond de Teint, Naked Skin

Ma teinte est la 2.0. Ce fond de teint se présente sous forme d’un flacon pompe de 30ml. Il faut l’agiter avant de l’utiliser.

Urban Decay, Naked Skin - Mon Petit Quelque Chose

 Le fond de teint Naked Skin est liquide, peu crémeux.

Il est bien pigmenté et permet une couvrance moyenne voire complète si l’on superpose deux couches.
Urban Decay, Naked Skin - Mon Petit Quelque Chose

J’ai testé plusieurs types d’application avec différents pinceaux et le Beauty Blender. Celui que je préfère est le Buffing Brush de Real Techniques.

Ce pinceau permet de bien diffuser la matière, tout en légèreté.

Urban Decay, Naked Skin - Mon Petit Quelque Chose

Le fini de Naked Skin est mat et velouté. Sur cette photo, vous le voyez tel quel sur ma peau, je n’ai pas poudré par-dessus. Bien qu’il “sèche”, on a le temps de le travailler et de bien le fondre à la peau. Personnellement, je n’en mets qu’une couche. Je ne suis pas fan des teints ultra-parfaits. Les deux-trois petits défauts qui subsistent, rendent la peau naturelle à mes yeux. Par la suite, je vais poudrer mon visage. Par contre, celles qui ont la peau sèche, n’en auront pas forcément besoin.

Urban Decay, Naked Skin - Mon Petit Quelque Chose

Troisième étape, l’anticerne, Naked Skin

Nous n’avons pas toutes besoin d’un anticerne. Essayez déjà d’appliquer votre fond de teint et estimez s’il suffit ou non. S’il est suffisant, ne vous prenez pas la tête avec l’anticerne. Il ne vous servira à rien si n’est à ajouter de la matière et alourdir le regard. Avec mes cernes violets, ils m’en faut un qui ne marquera pas mes ridules et qui ne plissera pas. Oui, nous sommes compliqués, mes cernes et moi. Le concealer Naked Skin se présente sous forme liquide dans un contenant de 5ml. Je l’ai en teinte Light Warm.

Urban Decay, Naked Skin - Mon Petit Quelque Chose

Son applicateur en mousse est très fin. Cet anticerne est très pigmenté, peu suffit. Son fini sur la peau est satiné et poudré. Personnellement, je dois utiliser une poudre pour le fixer, sinon il file un peu dans mes ridules. Une fois poudré, il ne bouge plus. Celles d’entre vous qui ont la peau sèche n’auront pas forcément besoin de le fixer avec une poudre.

Urban Decay, Naked Skin - Mon Petit Quelque Chose

Pour le travailler, je préfère utiliser une petit pinceau plat en poils synthétiques, style MAC 252.

Il permet de bien appliquer la matière tout en restant précise.

Urban Decay, Naked Skin - Mon Petit Quelque Chose

L’après, c’est mieux non?
yeuxUrban Decay, Naked Skin - Mon Petit Quelque Chose

Cinquième étape : la poudre, Naked Skin, aussi

Comme je le disais, celles qui ont une peau sèche ou normale n’auront pas forcément besoin de poudrer le fond de teint et l’anticerne Naked Skin. Je ne peux pas me passer de cette étape. Surtout avec une poudre libre aussi agréable! Ma teinte est Naked Light, elle se présente sous forme d’un pot de 8gr.

Urban Decay, Naked Skin - Mon Petit Quelque Chose

Cette poudre libre est ultra fine et pigmentée, peu suffit. Elle n’alourdit pas le teint et ne marque pas les ridules. Je l’utilise pour poudrer mon anticerne sans qu’elle ne crée de paquets.

Et ça, c’est le rêve!Urban Decay, Naked Skin - Mon Petit Quelque Chose

Mon pinceau préféré pour cette étape? Le Powder Brush de Real Techniques.

Urban Decay, Naked Skin - Mon Petit Quelque Chose

Voici ma tête lorsque tout est fini! Cela peut paraître long et laborieux, mais en réalité il me faut cinq minutes. Ces produits se travaillent facilement sur la peau. Bien entendu, une fois que le teint est fait, il faut y ajouter de la dimension (contouring) et de la couleur (blush). Ceci viendra dans mes futurs articles.

Urban Decay, Naked Skin - Mon Petit Quelque Chose

Pour que vous pussiez vous faire une idée, voici une photo de mon teint avec un maquillage complet.

Urban Decay, Naked Skin - Mon Petit Quelque Chose

Un teint Naked Skin d’Urban Decay : Mon bilan final!

Bon on en est à l’étape où vous vous demandez si cette combinaison fonctionne sur le long terme, du matin au soir?

Personnellement sur ma peau, je dois dire que non, Naked Skin ne reste pas intact sur ma peau mixte du matin au soir. Au bout de quatre heures, je commence à briller, sur le milieu du front et le nez. Est-ce que cela me dérange? Non! En ce moment ma peau est très capricieuse concernant sa production d’ “huile”. Un délai de quatre avant de commencer à luire est un très bon score pour moi. D’autant plus que lorsque mon sébum commence à débarquer, cette combinaison ne part pas en vrille et ne fait pas de paquets ou de plaques. Il s’estompe légérement et régulièrement.

Je suis conquise par cette routine, qui est la meilleure que j’aie testée, jusqu’à présent. Je l’avoue c’est une routine onéreuse! Si je ne devais conseiller qu’un seul produit, ce serait le fond de teint. Il existe en plusieurs teintes et est parfait, à mon sens, pour tous les types de peaux.

Si vous voulez en savoir plus sur ces produits, voici les liens vers le site de Manor et les différentes pages qui leur sont consacrées.

Et vous? Quelle est votre routine teint du moment?


SHOP!


signature_charlotte

 


 

Enregistrer

Et un jour, j'ai découvert Incarom!
Naked 2 Basics d'Urban Decay

You Might Also Like

%d blogueurs aiment cette page :