Crèmes | Huiles Démaquillants | Nettoyants Masques | Exfoliants Toniques | Sérums

Layering : mon résumé et des astuces

septembre 12, 2014

A la création du blog, j’avais dédié deux pages au layering ; celles-ci faisaient partie du menu principal.

A présent, vu que j’ai retravaillé la forme du blog, j’ai transformé ces pages en articles et vais les insérer à ma catégorie : Soins-Visage. Ceci me permet d’avoir un menu plus lisible.

Dans cet article, je vous résume les différentes étapes du layering selon mes mots et mon expérience. Si vous voulez plus de détails, allez consulter le site de Sonia Ben (ici) qui est un vrai petit bijou et une mine d’information.


Première étape du layering : le démaquillage

Masser une huile sur notre visage nous permet de décoller tout le maquillage et les impuretés (pollution, sébum…). Celle-ci peut être spécifique au démaquillage ou végétale (huile d’olive, noisette…). Les huiles spécifiques s’émulsionneront à l’eau et se rinceront plus facilement que les végétales.

Les eaux micellaires peuvent entrer dans cette catégorie car elles contiennent des corps gras et donc devraient être rincées. Ceci est un sujet de débat, il y a les pour et les contre du rinçage de l’eau micellaire, mais en ce qui me concerne, je préfère la rincer ; à vous de voir selon votre peau. 😉 ( il a la face de travers mon smiley, c’est sensé être un clin d’œil!)


Deuxième étape du layering : le nettoyant

En général, c’est un savon spécial pour le visage. Cette étape nous sert à nettoyer l’huile et à nous assurer que notre peau est propre. Il peut être une barre de savon (au lait d’ânesse, d’Alep), un gel, un savon-crème, une mousse, du miel (ici) ou du rhassoul (ici).


Troisième étape du layering : le tonique

Le tonique, qu’il soit une eau florale ou un tonique spécifique, vous servira à débarrasser le calcaire qui demeure sur votre peau après le rinçage à l’eau. Il la prépare aussi pour les soins suivants. Votre coton devrait être propre après son passage sur le visage.


 Quatrième étape du layering : le sérum

C’est un produit concentré en principes actifs, qui va pénétrer notre peau et agir rapidement. Le gel d’aloé vera constitue un excellent sérum hydratant (ici)


Cinquième étape de layering : la crème ou l’huile

L’étape centrale, celle pour laquelle on vient de nettoyer et préparer notre peau. Ce peut être une crème, une huile spécifique ou une huile végétale selon ce qui vous convient et ce dont vous avez besoin.


Sixième étape du layering : le contour des yeux

C’est un soin spécifique dédié à cette partie de notre visage hyper fine et délicate.


Voici pour les étapes. Ensuite, adaptez-les à votre peau, comme vous la sentez. Rien n’est figé. Le matin, au réveil, le double nettoyage n’est pas une nécessité absolue, par exemple.

Essayez de trouver la routine la plus douce possible. Ce n’est pas parce que l’on a une peau mixte, qu’il faut obligatoirement adopter une routine faite de produits pour peau mixte. Parfois, une peau est mixte car elle est trop agressée par les produits utilisés, elle produira donc plus de sébum pour se défendre, d’où l’effet gras.

Faites aussi attention aux différents outils que vous utilisez pour laver votre peau, style brosses nettoyantes, lavettes ou éponges car ils peuvent être abrasifs (de même que les gommages ou masques).

Pour sécher votre peau, il vaut mieux utiliser un linge spécifique à cet usage et le changer fréquemment afin d’éviter la prolifération de bactéries.

Dans la même idée, si vous avez des soucis d’acné, pensez à votre taie d’oreiller qui peut aussi devenir un vecteur de bactéries. A une époque, je changeais la mienne trois fois par semaine. Mon acné à diminué, spécialement sur mes joues. Le natel est aussi un joli vecteur à bactéries!

Lavez vos pinceaux de maquillage!

Même si vous êtes hyper-motivées, introduisez un seul produit à la fois et ce sur plusieurs jours. Ceci permet :

  • D’être sûre de le tolérer, si on en commence plusieurs produits en même temps et que notre peau réagit mal, ce sera difficile de définir lequel est en cause.
  • Observer et analyser l’effet du produit sur votre peau.

Si un produit pique votre peau…..fuyez! (sauf, dans mon cas, pour le peeling au citron, article ici ^^)

Et n’oubliez pas que la peau est comme le reste de notre corps, elle a besoin de nourriture (gras) et d’eau (hydratation). Par exemple, on peut avoir une peau mixte et déshydratée (généralement le signe de la déshydratation est une peau plissée, terne).

Je ne suis de loin pas une spécialiste, ni une dermatologue, mais je pratique le layering depuis plusieurs mois et ma peau est nettement plus belle. Elle brille moins et oh miracle! mes pores et points noirs se sont affinés.

Un article suivra demain traitant de mes différentes routines au fil des mois.

Si vous voulez partager vos trucs et astuces concernant votre peau et vos routines de mille-feuille, n’hésitez pas à m’en faire part, je les rajouterai avec votre nom, bien entendu 🙂 ! Je me réjouis de vous lire!signature_charlotte


Enregistrer

Makeup avec MAC ... ça vous tente ?
Mes routines de Layering à moi!

Plus de lecture ...

2 Comments

  • Reply Kiss & Make-up septembre 14, 2014 at 4:58

    Over the years my skin care routine has become quite extensive, so I’m definitely ‘a layerer’! 🙂 Interesting read.

  • Reply Mon petit quelque chose septembre 21, 2014 at 3:13

    Thanks! Biz!

  • Tous vos commentaires sont les bienvenus! Votre adresse e-mail reste strictement confidentielle. En cliquant sur le bouton "Envoyer" vous acceptez la politique de confidentialité de ce site (ci-dessous)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :